Accueil version mobile(Version complete)

Isolation et vitrages


Double et triple vitrage

Double ou triple vitrage ?Les vitrages sont toujours le point faible dans l’isolation d’une maison, c’est là où la déperdition de chaleur reste importante. Avec au mieux une résistance thermique de 0,6, ce coefficient est de 10 fois inférieur à celui des murs les mieux isolés.
Un vitrage simple en 0,5 cm d’épaisseur à un R = 0,004.

Avec des fenêtres à double et triple vitrage, on arrive aujourd’hui à un R de 0,6 et ce coefficient est de 10 fois inférieur à celui du mur parfaitement isolé qui va l’accueillir.

Mais cet investissement reste rentable et même en considérant qu'il faudra les remplacer sous 15 à 20 ans pour que les joints restent efficaces.

Les bons plans écobio

Un moyen efficace d’augmenter l’isolation d’une fenêtre est de l’équiper de rideaux isolants.
Une véranda devant un séjour est une bonne solution : la baie vitrée du séjour donnant sur la véranda peut être en simple vitrage, protégée par des rideaux isolants.

Les vitrages en chiffres

Type de vitrage U en W / m2 x ° c R
Simple vitrage 5 en moyenne 0,17
Double vitrage 3 0,33
Double vitrage performant * 1,9 0,33
Triple vitrage 0,6 1,6
* avec vide d’air de 12 mm et couche d’étain

Les constructeurs de fenêtres isolants nomment UG le U (transmission thermique) de la fenêtre et UW le U du vitrage seul.