Energie / chauffage           décor

Autonomie électrique : le bilan


Si vous souhaitez parvenir à l’autonomie électrique, il faut commencer par un bilan complet de votre consommation électrique : son analyse vous permettra de comprendre comment abaisser cette consommation pour déterminer la puissance nécessaire pour couvrir vos besoins.

Comment calculer le cout de sa consommation électrique ?

Il s’agit de faire la liste de tous les appareils électriques de la maison et de déterminer leur puissance. A partir de l'estimation de la durée d'utilisation par jour, on obtient la consommation annuelle en kwh.

Par exemple, un appareil de 50 W signifie que s’il est utilisé 1000 h par an (environ 3 heures par jour) il consommera 50 watts x 1000 h = 50 000 watts soit 50 kwh.

Il existe aussi un compteur de consommation électrique à placer en amont de la prise de l'appareil électrique qui calcule précisément la quantité d'électricité utilisée : utile pour les appareils qui ne fonctionnent pas à en continue à pleine puissance comme une machine à pain (long temps de pose). Ce compteur coute environ 30 €, à se passer entre amis !

Les plus gros consommateurs

Les appareils qui s’avèrent les plus couteux en électricité une fois ramenés à leur utilisation quotidienne ( hormis le chauffage ou le chauffe-eau) :

  • une lampe à halogène
  • 8 lampes à incandescence de 100 w chacune ( à remplacer par des lampes fluocompactes à basse consommation)
  • le sèche linge électrique  
  • des plaques en vitrocéramique (à remplacer par un appareil à bouteille de gaz).

Chacun de ces appareils coute environ 100 € par an pour une famille de 4 personnes.

Choix à faire

Niveau de consommation électricité
Une telle réflexion amène à systématiquement :

  • à choisir à l’achat les appareils les plus économes en énergie (niveau A),
  • à choisir des appareils de de puissance moindre (pour l’aspirateur, le grille pain, le sèche cheveux…)
  • à supprimer les appareils le plus couteux et d'ailleurs non indispensables : le sèche linge, l’halogène, la climatisation,
  • à arrêter les appareils de façon systématique (ne jamais laisser en veille).


En réduisant sa consommation d’électricité, on estime qu'une famille de 4 personnes peut n’utilise que plus que : 3200 kWh (soit moins de 500€) par an ( hors chauffage et chauffe eau).

Une fois cette baisse de consommation réalisée, il s'agit de déterminer quel type d'unité de production d'électricité alternative est le plus adapté à son habitat, parmi les 2 grands classiques : l'électricité photovoltaïque ou l'éolienne.

Votre commentaire sur cette fiche.




Partager