La récupération d’eau de pluie, comment ça marche ?


Contrairement à ce que beaucoup pourrait en penser, récupérer l’eau de pluie ne se tient pas seulement à installer une grande bassine dans la cours et attendre que la pluie tombe pour remplir cette dernière. Non, ce n’est pas le cas. Il s’agit en effet d’un dispositif un petit peu plus compliqué que cela en pratique comme en théorie. Le fonctionnement de la récupération d’eau de pluie n’est pas la même non plus pour un réservoir extérieur et pour un autre enterrer.

Pour un réservoir extérieur

Le réservoir à eau de pluie extérieur est l’option la plus facile à mettre en place pour la récupération d’eau de pluie. En effet, celle-ci s’installe tout simplement à côté de la gouttière ou même en dessous pour faciliter la récupération de l’eau qui s’écoule par là. Un collecteur est donc fixé à la gouttière et sert ainsi de filtre pour éviter que des feuilles et autres types de débris ne pénètrent dans la cuve de stockage de l’eau. Pour disposer de l’eau, la cuve de stockage dispose généralement d’un robinet. Mais il est également possible d’installer une pompe jardin sur le récupérateur d’eau afin de pouvoir assurer un arrosage parfait du jardin. Attention, il est important de marquer sur la cuve que l’eau contenue dedans n’est pas potable pour éviter d’éventuels problèmes d’intoxications.
pompes

Pour les cuves enterrées

Dans le choix d’une cuve a enterrer pour le stockage de l’eau de pluie, le principe reste à peu près le même que pour le réservoir extérieur. Ainsi, la récupération de l’eau via la gouttière se fait également par un collecteur qui fait aussi office de filtre pour les débris importants. Ensuite, l’eau est conduite dans le réservoir d’eau de pluie enterré. Les petites impuretés encore dans l’eau vont tomber au fond de la cuve une fois l’eau au repos. En général, un dispositif anti remous fera parti de l’installation afin d’éviter que ces débris en question ne remontent quand l’eau est utilisée ou bien quand la cuve se remplit d’eau lors d’un orage. L’eau recueillie dans cette cuve permettra de prendre en charge une partie importante des dépenses en eaux de la maison, comme pour l’arrosage du jardin par exemple, pour le lavage de la voiture, les toilettes ou bien le lave-linge. Sans traitement adéquat, l’eau de pluie ne peut pas être utilisée pour les besoins corporels et alimentaires.

Votre commentaire sur cette fiche.