Accueil version mobile(Version complete)

Les différents isolants écologiques


Présentation

Il existe trois présentations différentes pour les isolants écologiques actuellement commercialisés :
  • En rouleaux ou panneaux semi-rigides
    A poser contre une paroi rigide, ils sont en chanvre, laine, cellulose.
  • En vrac
    Livrés en sacs ou en camion, ce sont des granulés et copeaux de bois, des billes d’argile, des paillettes de lin, des granulés de chanvre, de la laine de mouton, du liège, de la ouate de cellulose.
    On les déverse ou on les insuffle, ou bien on les projette liés avec de la colle ou de l’eau.
  • En plaque doublée
    C’est l’association d’un matériau rigide avec un isolant souple comme pour les plaques Guttex, Fermacell…, utilisées pour le sol.

Les mauvais plans écobio

Pour comprendre les avantages des isolants écologiques, il faut d'abords savoir les inconvénients des isolants jusque là utilisés dans nos maisons.

Les isolants minces, adaptés de l’industrie aérospatiale, sont en couches de feuilles d’aluminium. Appréciés pour leur faible épaisseur, ils cumulent les inconvénients (demandent beaucoup d’énergie à leur production, non recyclables, faibles performances thermiques et de plus, perturbant les champs électromagnétiques).

Les isolants synthétiques (plaques en mousse de polyuréthane et de polystyrène) sont peu couteux et performants mais riches en inconvénients :
- à base d'hydrocarbure donc énergie grise (énergie utilisée pour leur production) élevée
- ne laissent pas respirer les batiments (problème de l'isolation par l'intérieur)
- en cas d'incendie, dégagent des gaz très toxiques
- en fin de vie, ne sont pas biodégradables.

Les isolants à base de minéraux : laine de verre, laine d'acier
La laine de roche se compose de diabase, de basalte et de chaux, la laine de verre se compose à 70% de verre recyclé.
Avantages et inconvénients de ces matériaux inertes :
- bonne performance en isolation, peu couteux, en partie recyclable
- à la pose irritant pour la peau, les bronches et de sérieux doutes sur leur nocivité à long terme (cancer)
- nécessite une grosse épaisseur pour être efficace.
- inefficace en milieu humide.

Envie de découvrir d'autres matériaux d'isolation, respectueux de l'environnement et de la santé cette fois ?
Voyez la liste non exhaustive des isolants d'origine végétale.