Accueil version mobile(Version complete)

Les isolants d'origine végétale


Nous citons ici les isolants les plus communs, d'origine végétale, et qui sont produits localement.
Ainsi la France est le premier producteur mondial de chanvre...
Bon à savoir : l'association de matériaux différents augmente les performances d'isolation.

Le chanvre

chanvre : un isolant écologique végétalLe chanvre s'utilise sous plusieurs formes (notamment la canobiote et la canosmose ), c'est un végétal multi-usage riche en silice, et donc très résistant, peu apprécié des rongeurs. La laine de chanvre est le matériau le plus facile à mettre en oeuvre. Associé avec 15% de polyester, il se présente en panneaux semi*-rigides qu'il suffit de l'agrafer sur une ossature en bois et de découper avec un couteau à fine denture ou à la meuleuse. Consultez le site d'un fabricant français de chanvre biologique qui annonce une résistance thermique R = 4 pour une épaisseur de 2 x 80mm de laine de chanvre. Son coût est de 12 TTC au m2 (en épaisseur 80mm en rouleau).


Le liège

Panneaux de liège naturelLe liège est 100% recyclable, imputrescible, absorbeur d'ondes (donc prouesses phoniques). De plus il est difficilement inflammable. Le liège en panneaux de petite épaisseur (30mm, double couche à croiser) est parfait comme sous-couche thermique de parquets. Le liège en fine épaisseur constitue un revêtement de sol appréciable (chaud, facile d'entretien). Le liège soufflé en grosse épaisseur sert à la fabrication de dalle isolante. Un distributeur de liège et autres isolants naturels en Provence. Prix au m2 pour une épaisseur de 30mm : 9 et pour une épaisseur de 50 mm 15 . Lambda : 0.035 W/m°c.

La ouate de cellulose

La ouate de cellulose est obtenue par recyclage du papier (ce recyclage demande peu d'énergie), c'est donc un produit dérivé du bois.
L'adjonction de sols de bore permet de le rendre répulsifs pour les rongeurs, les insectes.
Elle rivalise en capacité d'isolation thermique et phonique avec les meilleurs isolants (chanvre, lin, fibres de bois) avec un coefficient lambda de 0.040 et de plus elle est peu couteuse.
On la trouve en panneau rigide, prêt à peindre avec simplement une cire teintée par exemple, ou bien en vrac à utiliser sur des planchers de combles ou en remplissages de cloisons.
Pour votre santé, l'inhalation de poussière de cellulose est à éviter.

Le lin

Le lin utilisé comme isolant est un sous-produit de l'agriculture : ce sont les fibres courtes non utilisées par l'industrie du textile qui sont récupérées et auxquelles est ajouté du polysester (à raison de 15%) pour confectionner des panneaux semi-rigides.
Le lin demande peu de pesticides et de produits phytosanitaires pour sa production, localisée généralement au Nord de la France.
Avec un coefficient lambda de 0,038, le lin est un des meilleurs isolants naturels.
Il faut s'assurer qu'aucun produit liant ajouté au lin ne dégage de COVs toxiques comme le formaldéhyde.

Voir notre tableau récapitulatif des isolants écologiques avec rappel de leurs caractéristiques et les tarifs constatés.